Fracture de doigt

Définition:

Elles regroupent les fractures de phalanges et des métacarpiens au niveau du pouce et des doigts longs.  Elles peuvent être articulaires ou non.
De nombreux traumatismes sont responsables de ces fractures : chute, accident de sport, écrasement …

Les symptômes :

La main et les doigts sont généralement oedématiés, douloureux à la palpation osseuse, avec une impotence fonctionnelle.
Il faut rechercher systématiquement un trouble de rotation.

Examens complémentaires :

La radiographie standard est généralement suffisante.
En cas d’atteinte articulaire ou de fracture complexe, un scanner apportera des précisions.

Le traitement :

  • Le traitement médical :

Il est indiqué dans les fractures non déplacées, sans trouble rotatoire.
Sa durée est de 6 semaines, correspondant au temps de consolidation osseuse.
Une surveillance est indispensable les 3 premières semaines du traitement, période durant laquelle le risque de déplacement secondaire est élevé.
Il peut consister en une immobilisation statique avec une orthèse thermoformée, une syndactylie …

  • Le traitement chirurgical :

Il est indispensable dans les fractures déplacées afin d’obtenir une réduction anatomique et permettre une mobilisation précoce.
De nombreuses techniques chirurgicales sont à disposition : plaque vissées, broches, vis, fixateur externe …