L’EQUIPE D’ANESTHESIE DU SOS MAIN :

4 médecins anesthésistes-réanimateurs formés aux techniques d’anesthésie loco-régionale constituent l’équipe :

  • Dr Dominique Bartoli
  • Dr René Boyer
  • Dr Philippe Carbone
  • Dr Sylvie Collet

Ils assurent les consultations préopératoires programmées, les consultations d’urgence, le bloc opératoire et la prise en charge de la douleur en postopératoire.

LA CONSULTATION D’ANESTHESIE :

Toute anesthésie réalisée pour un acte chirurgical non urgent, programmé, nécessite une consultation avec un médecin anesthésiste réanimateur, au moins 48h avant l’intervention, dans l’établissement où la chirurgie est prévue.

Cette consultation permet de discuter avec le médecin anesthésiste du type d’anesthésie (locale, loco-régionale ou générale), des modalités et des risques liés à l’anesthésie. Des examens ou bilans complémentaires pourront être prescrits au décours de cette consultation.

Pour votre consultation, il est indispensable de vous munir des documents suivants :

  • documents médicaux : ordonnance de traitement au long cours, examens complémentaires
  • documents administratifs : carte d’affiliation à la sécurité sociale
  • moyen de paiement

En cas d’urgence, la consultation d’anesthésie est faite juste avant l’intervention chirurgicale.

DEROULEMENT DE L’ANESTHESIE AU BLOC OPERATOIRE :

L’anesthésie loco-régionale est le type d’anesthésie le plus souvent utilisé pour la chirurgie du membre supérieur.
Elle consiste à insensibiliser une partie ou tout le membre supérieur.

A votre arrivée au bloc opératoire, vous êtes accueilli par l’équipe anesthésique médicale et paramédicale qui vérifie votre identité et s’assure de l’intervention à réaliser ainsi que du coté à opérer. Une perfusion est ensuite mise en place ; elle permet d’ injecter un antibiotique si l’intervention le réclame, d’ administrer un médicament tranquillisant si nécessaire et enfin, de pouvoir faire face à toute situation imprévue. Les appareils de surveillance permettant de contrôler en permanence le pouls, le tension artérielle et le taux d’oxygénation dans le sang sont ensuite branchés.

Le médecin anesthésiste vous installe dans une position confortable afin de pratiquer l’anesthésie. Après avoir désinfecté la zone où est réalisée l’anesthésie,  une anesthésie locale de la peau peut être réalisée pour améliorer votre confort. Il réalise ensuite l’anesthésie locorégionale en utilisant une aiguille pour injecter les anesthésiques locaux près des nerfs de la zone à insensibiliser (nerfs repérés par échographie ou électro stimulation).

Lorsque la zone est totalement anesthésiée, le patient est installé en salle d’opération afin de débuter l’intervention prévue.