Chirurgie de la main

Anatomie de la main

La main est une partie complexe du corps humain. Elle nous permet de faire de multiples actions : serrer, tirer, pousser, attraper… À l’aide du pouce, qui s’oppose aux autres doigts, nous parvenons ainsi à effectuer de nombreux types de prises. En effet, la main est un organe servant principalement à la préhension.La main peut se décomposer en cinq chaînes ostéoarticulaires qui correspondent aux doigts : le pouce (la plus importante), l’index, le médius (ou majeur), l’annulaire, l’auriculaire.Le squelette de la main et des doigts pourrait se résumer, quant à lui, à 5 autres grandes zones :
  • –  le carpe, composé de huit os (scaphoïde, lunatum, triquetrum, pisiforme, trapèze, trapézoïde, capitatum, hamatum) ;
  • –  les métacarpes ;
  • –  la phalange proximale ;
  • –  la phalange moyenne ;
  • –  la phalange distale.
Les pathologies de la main peuvent être liées à une ou plusieurs de ces zones. Elles peuvent toucher les articulations, les os, les ligaments ou les tendons…

Chirurgie de la main : soins & spécialités chirurgicales, traitements

Arthrose du pouce (rhizarthrose)

L’arthrose du pouce ou rhizarthrose est une pathologie assez fréquente. Dans un premier temps, votre spécialiste de la main aura recours à un traitement médical et une mise au repos. Si le problème persiste ou si le cas s’aggrave, un traitement chirurgical pourra être proposé : arthroplastie ou trapézectomie essentiellement, en fonction des cas.

Arthrose des doigts

L’intervention sera médicale d’abord, en proposant des médicaments adaptés ainsi que des attelles. Si le problème persiste et en fonction de la douleur éprouvée, un traitement chirurgical pourra être envisagé. Il existe différentes techniques selon les cas : débridement de l’articulation, dénervation articulaire arthrodèse ou arthroplastie.

Carpe bossu

Cette pathologie correspond à une excroissance plus ou moins visible à la base d’un métacrapien. Si la forme de carpe bossu n’est pas gênante pour le patient, un médecin préconisera une immobilisation du carpe ainsi qu’une infiltration. Un traitement chirurgical est possible si la douleur persiste et consiste à réséquer l’excroissance osseuse associée à une synovectomie des tendons extenseurs.

Doigt à ressaut

Le doigt à ressort ou ressaut doit être traité médicalement en premier lieu. Pour les cas les plus légers, le repos sera préconisé avec une attelle sur mesure la nuit. On peut également effectuer une infiltration de corticoïdes pour diminuer l’inflammation locale du tendon. Comme il n’est pas recommandé de multiplier ce type de traitement, on pourra songer à un traitement chirurgical si le problème persiste. L’opération consistera alors à faciliter le glissement du tendon en ouvrant la poulie, à la base du doigt, dans la paume de la main.

Kyste mucoïde digital

Il s’agit d’une tuméfaction qui apparaît sous forme d’une bosse sur le doigt au niveau de l’articulation située entre les deux dernières phalanges. Le traitement sera chirurgical en cas de kyste volumineux, douloureux, gênant et / ou en cas de complication (fistulisation du kyste à la peau).

Maladie de Dupuytren

Il n’existe pas de traitement médical pour la maladie de Dupuytren. Les formes débutantes ne sont jamais à opérer. Lorsque les doigts se rétractent et que le patient est gêné pour mettre sa main à plat, un traitement chirurgical peut être envisagé. Votre spécialiste pourra opter pour un traitement à l’aiguille dans les formes peu évoluées ou bien pour une aponévrectomie chirurgicale à ciel ouvert en cas de forme plus sévère.

Maladie de Kienböck

La maladie de Kienböck se traduit par des douleurs au niveau du dos du poignet, pouvant être associées à des sensations de gêne et craquements lorsque le poignet est fléchi.Selon le stade de la maladie, une chirurgie sera envisagée. Il existe de nombreuses techniques qui consistant à diminuer la pression subit par l’os semi-lunaire : allongement ou raccourcissement osseux. Dans les formes plus évoluées et sévères, une chirurgie palliative peut être proposée : résection osseuse, arthrodèse partielle ou totale du poignet, arthroplastie.

Exemples de pathologies